Taux annuel d’avortement


Taux d’avortement

Plus de trois millions d’enfants à naître sont morts par suite d’avortements depuis 1969, date où l’avortement a été décriminalisé au Canada. Les tableaux de Statistique Canada indiquent un total déclaré de 2 725 478 avortements de 1969 à 2004, dernière année pour laquelle les chiffres sont publiés. Si on suppose une moyenne annuelle de 100 000 avortements en 2005, en 2006 et en 2007 (et étant admis que les chiffres déclarés depuis 2000 représentent environ 90 % des avortements), le nombre total d’avortements dépasse 3 millions.  De 1988 à 2004, près de 2 millions de bébés ont péri par suite d’avortements au Canada. Le total déclaré par Statistique Canada est de 1 714 892, chiffre partiel qui exclut environ 10 % du nombre réel d’avortements pratiqués de 2000 à 2004 en raison d’une déclaration incomplète.

En 1988, Statistique Canada a enregistré 70 868 avortements. Ce nombre a fait un bond de 29 % dans les deux années suivantes, atteignant 91 476 en 1990. En 1992, il était passé à 101 726, pour une augmentation de 44 % en quatre ans. Le nombre d’avortements a continué d’augmenter annuellement pour atteindre un record officiel de 111 526 en 1997; pendant les neuf années qui ont suivi la décision de la Cour suprême, le nombre d’avortements au Canada a augmenté de 57 %. Après 1997, le nombre d’avortements déclarés a diminué graduellement, se chiffrant à 100 763 en 2004. Parce que la décision de la Cour en 1988 a également aboli des exigences concernant la déclaration, il est difficile de connaître le degré d’exactitude de ces chiffres.

De 1970 à 1987, plus de 1 million d’avortements ont été pratiqués (1 010 586).

Tableaux de Statistique Canada (liens PDF)

Nombre total d’avortements provoqués, 1988-2004

Nombre total d’avortements provoqués, 1970-2004

Nombre total d’avortements provoqués par année, hôpitaux, 1970-2004

Nombre total d’avortements provoqués par année, cliniques, 1970-2004